Compagnie L'Atelier des Rêves



06 nov. 2012

Birmanie N#5 Nay Pyi Taw

Le Mardi 6 Novembre 2012, Nay Pyi Taw, Birmanie

DSC01895

 

DSC01907

DSC01915

NAY PYI TAW n'est pas du tout un lieu à touriste, au contraire...

La Nouvelle Capitale du Pays a pris place ici le 7 Novembre 2005.

"Dans sa conception, Naypyidaw n'est pas précisément une ville, plutôt une série de zones isolées les unes des autres, dispersées sur une aire environ soixante-dix fois plus grande que Paris intra-muros. Les ministères sont répartis à de larges intervalles et accessibles uniquement par des routes sous haute surveillance. La zone militaire constitue une bulle dans la bulle, interdite à tous sauf aux plus hauts gradés et, paraît-t-il, creusée de bunkers souterrains.

La nouvelle capitale peut sembler dénuée de charme. Mais, pour ses dirigeants méfiants envers leur propre peuple, elle tient du chef-d'œuvre d'urbanisation défensive." WIKIPEDIA

Les généraux au gouvernement, sur les conseils d'astrologues, ont décrété que la capitale ne serait plus Yangoon, mais Nay Pyi Taw, située plus dans les terres.

Elle est donc réputée par son côté complètement surréaliste.

Une capitale complètement inadaptée au pays, enclavée au fin fond de nulle part...

Tentant de représenter une image complètement éloignée de la réalité de la vie en Birmanie

Mais nous voulions voir de nos propres yeux cet endroit, car selon nous, on ne peut pas comprendre un pays sans en voir la Capitale...

Dans tout le reste du pays, les gares sont grouillantes, sales, et pleines de vie. Ici, nous arrivons dans une gare immense, toute neuve, en marbre, mais ….Vide.

DSC02014

DSC02016

On nous explique ensuite, que la « zone à touristes » et donc l'hôtel est à 17km (oui oui 17 km...)

Nous voilà donc embarqués sur deux motos taxi à travers la nuit pour arriver aux seuls Hôtels autorisés aux touristes.

Tout y est hors de prix... (enfin pour le pays) et vous ne pouvez pas choisir votre hôtel.

Nous arrivons donc dans un hôtel service 5 étoiles avec voiturette de golf pour nous emmener jusqu'au bâtiment de notre chambre, où jusqu'au petit déjeuner...

DSC02050

DSC02058

DSC02062

DSC02067

DSC02069

DSC02071

DSC02063

Ici, les touristes sont cantonnés à une zone bien précise et ne peuvent visiter que certains lieux uniquement...

Rien n'est praticable, c'est un endroit que nous ne pouvons pas visiter à pied, la distance entre chaque lieux est démente...

Nous louons donc les services d'un taxi (hors de prix) pour une heure afin de voir quelques lieux emblématiques...

DSC02084

L'énorme bâtiment du Gouvernement

DSC02116 

Ou la Pagode que le général a voulu (une reconstitution à l'identique mais en béton...de la grande pagode dorée de Yangoon)

DSC02092

DSC02095

DSC02097

Tout est neuf et sans âme...rien n'est authentique...

On dirait une ville futuriste sans personne pour y vivre, une ville abandonnée...sans vie

Tout y est disproportionné...

Les routes sont énormes et font 2 X 10 voies.... mais il n'y a aucune voiture. (la majorité de la population vit en campagne et n'a pas de véhicule à part une charrette à bœufs, ou une petite moto)

DSC02085

DSC02089

DSC02101

Les musées sont vides

DSC02077

DSC02080

On y croise uniquement quelques promoteurs et ingénieurs venus faire « des affaires »... (on a appris, que d'ici quelques temps, les Russes viendraient construire le Métro dans la ville)

Et à la sortie du travail de nombreux fonctionnaires et militaires en uniforme qui se rendent au marché.

 DSC02150

DSC02134

et voici où ils logent.

On a l'impression de se retrouver dans « Le meilleur des Mondes » d'Aldous Huxley.

Cette visite nous laisse un arrière goût de bêtises humaines, et de compréhension de la politique actuelle du pays... qui même si elle tend à changer et à s'améliorer, reste encore très marquée par la corruption, la folie des grandeurs, les croyances astrologiques...et le tout sur-militarisée....

Vous comprenez pourquoi, nous évitons de payer les entrées touristiques et que l'on pense à 2 fois à prendre un train quand on sait que tout l'argent va à la construction de projet aussi aberrant que Nay Pyi Taw.

Posté par latelierdesreves à 06:00 - Carnet de Route - Permalien [#]
Tags : , , , ,











Nous contacter :

Florent et Anaïs



Facebook Logo F 03







Tags