-->

Compagnie L'Atelier des Rêves



24 mai 2013

Inde N#29 Conclusion

le vendredi 24 Mai 2013, Inde N#29, Conclusion

 

Nous voilà à la fin de notre périple indien, c'est l'heure du bilan.

C'est aussi l'heure de vous dire tout ce que l'on a pas dit...enfin une partie.

Car l'Inde, c'est du 100% ou du 50/50 selon le point de vue.

L'inde, on l'aime et on la déteste en même temps.

C'est le pays des extrêmes dans le positif comme dans le négatif.

On aime : On déteste

LE TRAIN : Par exemple, on adore partager les trajets en train avec des locaux, c'est toujours l'occasion de découvrir un peu plus une culture, de vivre un moment inoubliable... comme, parler anglais avec des jeunes enfants, rire, partager avec une famille. Offrir aux enfants un petit cadeau qu'on nous avait fait et qu'il était difficile de garder dans nos bagages sans le casser et du coup être encore plus heureux de faire des heureux. Devoir y ajouter notre autographe et le nom de notre pays, car c'est la première fois qu'ils rencontrent des Français et que leurs copains ne vont pas les croire.

DSC05919

Mais, le train en Inde, c'est aussi 3 heures d'attente, de changements de files, de nombreux papiers à remplir pour parvenir à avoir un billet, car les indiens ça aime la paperasse.

DSC05869

C'est aussi se retrouver à 16 dans un wagon 8 places, passer 31h dans un train, dormir parfois avec sur une seule couchette, son sac sous la tête, quelqu'un d'assis à ses pieds et une gamine de 6 ans allongée sur nous car le train est full. Se retrouver matter pendant des heures parce que les Indiens sont curieux...

DSC05906

Devoir foncer dans le tas comme un força pour réussir à se sortir du train au stop parce que les indiens ne savent pas attendre et on en passe...

LES REPAS Hummm, les bons plats de curry, les épices, toutes les diversités en fonction des régions. Mais aussi, la difficulté à avoir ce que l'on a commandé, quand on nous amène autre chose sans nous demander parce qu'il n'y en a plus ou qu'ils n'ont rien compris, attendre 45 minutes entre l'assiette de l'un et de l'autre, les epices parfois trop fortes qui rendent le plat simplement immangeable, le trop gras, le trop en sauce...

DSC01694

LA COMMUNICATION Savoir parler Anglais dans tous les pays, même avec des Anglophones et arriver en Inde et se faire engueuler parce qu'ils ne comprennent pas. Essayer de comprendre leur accent indien et se faire engueuler quand on demande de repeter parce qu'ils sont persuadés de bien parler anglais, surtout quand ils ont la bouche pleine de paan. Se faire roter à la figure quand on parle à quelqu'un. Devoir commander 7 fois un petit dej pour se faire comprendre.

LES BRUITS Toutes l'ambiance sonore tipyque à l'Inde... On aime la musique bolywood qui va à tue tête dans les bus...sauf quand c'est l'heure de dormir. les Klaxons insupportables, il faut au moins 4 manettes pour les actionner,

 

ou la musique pour la marche arrière. Les crachats, sans lesquels ont a plus l'impression d'être en Asie.

Les sonneries de portable qui vont à fond.

 

LA RELIGION Ultra présente et diversifiée en Inde, des cérémonies à chaque coin de rue, des fêtes presque chaque semaine.

DSC05540

DSC04802

DSC01428

Les fleurs, les couleurs, les monuments, les tenues... Et les abus de certains

DSC04458

 

L'AVANCÉE En Inde, on a vraiment l'impression qu'il y a un fossé énorme entre les multinationales, les ingénieurs en tous sens, les hautes technologies, l'informatique... Et la réalité du terrain, le gros bordel indien, la corruption qui ne fait rien avancer, l'électricité qui se coupe tout le temps, l'eau distribuée au compte goutte...

PERSONNALITE Les indiens sont têtus ou buttés, on a beau leur demander quelque chose, si ils ont décidé que ce serait autrement pour nous...il n'y a rien à faire. Par exemple, on commande 7 gateaux d'une sorte dans une boutique et on nous sert 7 gâteaux d'une autre sorte et quand on fait la réflexion, on nous répond que c'est la même chose alors que pas du tout et on nous laisse en plan avec notre commande.

Faire la queue...il y a bien des lignes, mais finalement tout le monde passe devant tout le monde, la file indienne ne vient pas d'Inde...il faut savoir faire du coude. Les castes, normalement abolies, mais pas tant que ça, les mariages arrangés, les vieilles coutumes qui restent, comme enfermer une jeune fille15 jours après ses premières règles et organiser une fête pour la présenter comme bonne à marier aux femmes du quartier. La situation de la femme, les mains aux fesses... Et les indiens ultramodernes aux idées révolutionnaires.

DSC05426

La générosité de certains indiens, se faire acceuillir les bras grands ouverts, gâter comme jamais, leur disponibilité.

DSC_0024 2

DSC_0050 2

DSC_0060 2

Le fait qu'en inde, si l'on est patient et que l'on prend tout avec humour et zen, on arrive à tout et on vit des moments magiques.

 

Tu trouveras toujours quelqu'un pour t'aider.

DSC04990

Même si il faut parfois faire face à la connerie de certains. Bon évidemment, ce sont de gros traits à la va vite, évidemment que tous ne sont pas comme ça, mais on a quand même eu l'impression qu'en inde, il faut se battre pour tout. L'inde c'est aussi le seul pays qui après 6 mois te surprend toujours, t'émerveille et qui malgré ses points noirs reste un pays parmi notre top...

Posté par latelierdesreves à 19:17 - Carnet de Route - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    De l'agacement et de l'amour pour ce pays que vous nous avez fait admirer ...merci pour ce beau partage.
    bises.

    Posté par jacqueline, 24 mai 2013 à 19:56
  • Oui c'est tout à fait l'Inde ; vous le décrivez très bien ; j'y suis allée il y a 4 ans et je devais y retourner cette année au mois de juillet pour une mission humanitaire mais mon mari lui a du mal avec pays ; alors tant pis mais j'y retournerai !!!!
    A bientôt

    Posté par bribri, 24 mai 2013 à 21:19
  • même après de longues années en inde

    votre description est parfaite! c'est ça l'inde, mais c'est aussi le contraire. et si après 6 mois vous arrivez encore à être surpris, après 15 ans, ce n'est pas différent!
    merci d'avoir partagé tout ça avec nous. merci de m'avoir fait retourner en inde, alors que cela fait 3 mois que j'ai quitté le pays.... et je souffre tous les jours la grande nostalgie! l'inde me manque.
    bisous x2 !

    Posté par moniquevagam0nde, 24 mai 2013 à 22:02
  • le blanc et le noir !!!
    plus marquant en INDE
    Mais n'est ce pas partout un peu ? plus dissimulé ?
    plein de bizous
    mo

    Posté par mo, 25 mai 2013 à 10:27
  • Ne connaissant pas ce pays, suis contente de lire vos commentaires, et cette sincérité sur votre périple, c'est bien de ne pas occulter ce côté de l'Inde. Bises

    Posté par christine, 25 mai 2013 à 11:29
  • superbe

    Beaucoup de sourires, de couleurs, de bruits, de la vie quoi ! Pas de Nabilla, de Brigitte Barjot, de Festival de Cannes mais chez vous quelques crachats des locaux, du monde, des klaxons, de la liberté en fin de compte !
    PROFITEZ tous les deux ! Même si vous nous manquez ! Mais avec les pays que vous traversez, les cultures differentes que vous rencontrez, les images et sons que vous prenez pleins les yeux et les oreilles; poursuivez cette aventure qui est votre vie ! en effet je vous vois mal revenir faire un Mc Do ou un Broutteux à Roubaix tout en supportant les manifs à tout va ! Sur ce, je pars à Hvar en Croatie.... mais pour le boulot ! ;) ! Vous y êtes !?? Bises les amis de la Devetter family !

    Posté par dj59, 25 mai 2013 à 14:09
  • Les photos sont vraiment très jolies !!!!
    merci pour le partages !!
    Bon séjour et bonnes continuations dans votre voyage !!
    Bisou à vous 2
    Monique

    Posté par Monique, 25 mai 2013 à 15:25
  • Super ce bilan de vos impressions sur l'Inde.En écoutant la vidéo, que de bruits!!!
    au début, ça doit être difficile de voir, d'entendre, de respirer, autrement que chez nous.Mille merci pour vos photos superbes.Bonne route vers.... biz Francine

    Posté par francine, 27 mai 2013 à 19:10
  • Hello les amis, je viens juste de decouvrir le noveau post et j ai faillipasser a cote, ouf!
    Cela aurai ete domage j'aurai rate une occasion de bien me marrer!!! Trop fort ces indiens, ah le choc des cultures! Mais de mon salon c'est facile d'en rire. Merci bisous

    Posté par sandrine, 29 mai 2013 à 07:30
Partager

Poster un commentaire

















Nous contacter :

Florent et Anaïs



Facebook Logo F 03







Tags