Compagnie L'Atelier des Rêves



04 sept. 2012

Cambodge N#14 Bilan

Le Mardi 4 Septembre 2012, Cambodge (jour 156 depuis notre départ)

Le Cambodge est un pays émouvant. Après un mois et demi passé dans ce pays, nous pouvons dire qu'il ne nous a pas laissé indifférents.

Nous avons été très marqués par son histoire... Les Khmers Rouges, les temples d'Angkor.

DSC_0168

Nous avons appris beaucoup de choses sur la politique actuelle, les problèmes de corruption qui enlisent le pays dans son évolution.

Ce que nous avons préféré dans ce pays, ce sont les sourires. Malgrè toutes les difficultés, le Cambodge reste très souriant, encore plus que tous les autres pays visités.

Ce n'est pas tant un coup de coeur touristique mais bien plus encore : un coup de coeur humain.

Nous avons pu y découvrir le travail de plusieurs ONG, rencontrer de nombreux locaux, des jeunes, des enfants, des plus agés qui nous ont tous apportés des clés de lecture importantes.

Notre bilan est plutôt humain, nous avons découvert un pays fabuleux à découvrir en profondeur. Ce n'est pas tant au niveau des paysages que nous avons apprècié ce pays mais vraiment grâce à sa population chaleureuse, accueillante et souriante.

Il faut absolument prendre le temps en visitant ce pays, de sortir des sentiers battus (Angkor Wat et Phnom Penh) pour aller dans les petits villages et apprécier des moments riches de simplicité avec la population.

 

Nous avons appris quelques mots en Kmers.

 Bonjour : Saour Sdey (prononcer Sauce à l'ail...)

Merci : Arkun (prononcer Orkoune)

Pour vous aider à vous y retrouver un peu au Cambodge, voici quelques informations importantes.

Ce qu'il faut savoir sur le Cambodge :

- Décalage horaire avec la France : 5h en plus

- Monnaie  : Le Dollars Américain et le Riel : 1 euros = 5000 Riels / 1000 Riels = 0,20 euros /1 euros = 0,80$ / 1$=4000 Riels

On paye en Dollars on nous rend la monnaie en Riel...on a fait des progrès en calcul mental...en convertion.

- Le Cambodge est le pays de l'optimisation. (on avait encore quelques photos qu'on ne pouvait pas ne pas vous livrer)

CSC_0367

transport des poulets vivants (plus pour longtemps)

DSC07680

ou suroptimisation du pick-up

- Le pays des mille "Hello" et sourires.

- le pays du Krama

DSC_0271

- le pays des ONG

DSC_0164

Le ministère de l’Intérieur Cambodgien rapporte que plus de 1500 ONG sont enregistrées au Cambodge en 2008.

Le problème quand au grand nombre des ONG c'est aussi malheureusement ses travers, (il existe beaucoup d'ONG merveilleuses mais aussi de fausses ONG, de mauvaises personnes qui utilisent ce moyen pour s'enrichir personnellement.) il est important de toujours vérifier le sérieux de l'ONG  que l'on souhaite aider. Sur notre route nous avons entendu plusieurs cas...

Un faux orphelinat qui fait payer les bénévoles 500$ la semaine et qui une fois les bénévoles partis laissent les enfants errer pendant que le "directeur" se fait construire une très belle maison.

Un monsieur qui vient nous voir dans la rue avec une photo d'un groupe d'enfants avec un papier où il est écrit qu'il s'occupe d'un orphelinat et qui demande notre aide financière.

Un ami qui s'est rendu dans un repas caritatif pour un orphelinat. Un spectacle était organisé par les enfants et en contrepartie les spectateurs devaient payer et offrir de l'argent. L'ami après le spectacle est resté dans les parages et s'est rendu compte que les batiments qui soit disant devaient servir aux enfants n'étaient qu'une façade et que les enfants venaient en fait par bus d'un village voisin et qu'ils avaient tous une famille. Bilan : on ne sait pas toujours où va l'argent.

Un autre problème que nous avons pu remarquer c'est le désangagement du gouvernement pour se sortir de situations qui sont prises en charge par les ONG.

et en même temps...on ne peut pas s'en passer pour le moment...

- le pays des mines anti-personnelles. Au Cambodge la moitié des victimes des mines anti-personnelles sont des enfants.

DSC07805

"Le Cambodge figure au palmarès des pays qui possèdent le plus d’engins explosifs sur leur territoire.
Victime de bombardements intensifs durant la guerre du Vietnam, miné ensuite par des guerres civiles intestines pendant des décennies, le sol cambodgien regorge de ces souvenirs mortels qui tuent encore aujourd’hui.
Selon les estimations, il resterait entre six et sept millions d’engins non-explosés à travers le pays. 
Victime de son histoire troublée, la population cambodgienne paie encore aujourd’hui le prix de la folie des hommes." extrait du site l'après génocide au cambodge

- Connaître l'histoire Khmer Rouge

- Essayer de comprendre la politique actuelle

DSC_0329

Cambodian people party ou lire la page wikipédia du premier ministre Hun Sen

- le drapeau

DSC07643

- Se déplacer en share taxi (à 9 dans une petite voiture), en bus local avec la musique et la clim à fond...

- Manger les plats typiques :

les oeufs fécondés (on n'a pas osé), lok lak (beuf sauté)...

l'huile de palme...


déguster les mêts des restaurants de rues

DSC05953 

- Profiter des cérémonies religieuses

 

La période de mousson est desertée par les touristes alors qu'elle offre une végétation luxuriante et de grandes journées d'ensoleillement... Il ne pleut qu'une heure par jour grand maximum et ça fait du bien...

Alors allez-y, c'est finalement le meilleur moment pour visiter le pays.

 

 

Posté par latelierdesreves à 06:00 - Carnet de Route - Permalien [#]
Tags :











Nous contacter :

Florent et Anaïs



Facebook Logo F 03







Tags